Imprimante 3 D : Principe de l’Impression 3D

Par défaut

Quel est le principe d’une imprimante 3D? Quel est le principe de l’impression 3D? Découvrez les informations essentielles pour connaître le principe d’une imprimante 3D.

Imprimante 3D : Principe de l’Impression 3D

Les différents types d’imprimantes 3D utilisent chacune une technologie distincte qui traite les différents matériaux de manière distincte. C’est important de comprendre qu’un des plus grands désavantages de l’impression 3D est qu’il n’y a pas une approche « unique ».

Par exemple, certaines imprimantes 3D traitent les matériaux en poudre (ex, nylon, plastique, céramique, métal) qui utilisent une source de chaleur moyenne pour fusionner les couches de la poudre ensemble dans la forme recherchée.

D’autres imprimantes 3D traitent les matériaux à base de polymères et de résines et utilisent aussi un laser à puissance moyenne afin de solidifier la résine dans des couches ultrafines. La pulvérisation de gouttelettes fines est un autre procédé d’impression 3D rappelant l’impression 2D à jet d’encre, mais utilisant des matériaux de qualité supérieure afin d’écrire en encre et un adhésif pour fixer les couches.

Le procédé additif est utilisé par la majorité des imprimantes 3D entrée de gamme. Ce procédé extrude le plastique comme le PLA et l’ABS, sous la forme d’un filament à travers l’orifice d’extrusion chauffé afin de former des couches multiples et de créer la forme prédéfinie. Il est possible de produire des objets très minutieusement avec des formes compliquées.

Un autre point à considérer c’est qu’il existe plusieurs étapes à franchir avant d’appuyer sur la touche « imprimer » et qu’un objet 3D sorte de l’imprimante. La création du modèle pour une impression 3D est un processus long. La préparation du fichier et la conversion peuvent également se révéler prenante et compliquée.

Bref l’utilisation d’une imprimante 3D demande des compétences, du temps et de la patience.

Principe de l’impression 3D : le coût

Une imprimante 3D coûte entre 150 € et 8000 €. Pour démarrarer avec l’impression 3D, on trouve sur internet de très bonnes imprimantes entre 500 et 800 €.

Voici le prix mis à jour en temps réel de plusieurs modèles d’imprimante 3D sur amazon.fr :

Principe de l’impression 3D : les ouvrages de références

Pour mieux connaître le principe de l’impression 3D, voici quelques ouvrages de référence sur le sujet:

Faut-il un lecteur bluray 3D pour voir un film en 3D ?

Par défaut

Suite à l’article qui explique comment fonctionne la TV 3D, découvrez s’il faut avoir un lecteur bluray 3D pour voir un film en 3D.

Faut-il un lecteur bluray 3D pour voir un film en 3D ?

Si je veux voir un film 3D comme Avatar ou Titanic, faut-il un lecteur bluray 3D pour voir un film en 3D ?

Sauf une exception extraordinaire, la réponse est « oui » dans le cas des lecteurs bluray. Aucun des fabricants de lecteurs bluray n’a annoncé une mise à jour des lecteurs sortis avant 2009 ou avant afin qu’ils ne soient compatibles avec les films Blu-ray en 3D.

Un nouveau lecteur bluray compatible en 3D est nécessaire afin de regarder les films en Blu-ray 3D.

La console Sony PS3 est l’exception extraordinaire. Sony a sorti une mise à jour gratuite en Septembre 2010 qui permet à sa console de jeu de lire les Blu-rays en 3D. Elle marche sans problème comme la fonction des jeux 3D de la PS3.

Les 10 meilleurs lecteur bluray 3D en 2015

Au niveau du prix, un lecteur bluray 3D coûte entre 70 et 350 Euros. Les lecteurs les plus chers sont à la fois enregistreurs et disposent d’un disque dur interne. Voici la liste des 10 meilleurs lecteur bluray 3D qui se vendent le mieux et qui sont les mieux notés sur internet. Il s’agit des lecteurs 3D qui ont le plus de succès sur Amazon.fr:

Les 10 meilleurs films 3D en 2015

Voici donc le hit-parade des 10 meilleurs films 3D en 2015. Il s’agit des films au format bluray 3D qui ont le plus de succès sur Amazon.fr:

Imprimante 3D : prix et fonctionnement

Par défaut

Quel est le prix d’une imprimante 3D? Quel est le principe de fonctionnement d’une imprimante 3D? Découvrez les informations essentielles pour connaître prix et fonctionnement d’une imprimante 3D.

Imprimante 3D : Fonctionnement

L’expression « impression 3D » intègre un tas de procédés et de technologies qui offrent un éventail complet d’options pour la production d’éléments et de produits sur des matériaux divers. Essentiellement, ce qu’ont en commun tous ces procédés et technologies c’est la manière dont la production se réalise en couches multiples selon un procédé additif.

Les applications de l’impression 3D se développent presque chaque jour et son essor ne fait qu’augmenter. Les experts les plus réputés du secteur conviennent qu’on assiste uniquement au commencement du vrai potentiel de l’impression 3D.

Le point de départ pour tout procédé d’impression 3D est un modèle numérique en 3D qui peut être créé en utilisant une diversité de logiciels 3D. Dans le secteur industriel, on utilise les logiciels CAD. Pour le grand public, il existe des logiciels plus simples et accessibles. On peut scanner un modèle avec un scanner 3D.

Ensuite, ce modèle est « tranché » en couches transformant ainsi le design dans un fichier lisible par l’imprimante 3D. Le matériel traité par l’imprimante 3D est ensuite disposé en couches selon la conception graphique et le procédé utilisé. Il existe plusieurs types de technologies d’impression 3D qui traitent les différents matériels de façon distincte afin de créer l’objet final. La majorité des imprimantes 3D fonctionnent selon le procédé FDM (dépôt de fil fondu).

Aujourd’hui, le plastique, les métaux, la céramique et le sable sont systématiquement utilisés dans les applications du prototypage et de production industrielle. On mène également des recherches sur des matériaux d’impression 3D plus originaux. Néanmoins, le plastique est le matériau le plus répandu à l’heure actuelle pour l’impression 3D. L’ABS et le PLA sont les plastiques les plus courants. Il y a également un nombre croissant d’instruments en entrée de gamme qui ont été ajustés pour les aliments tels que le sucre et le chocolat.

Imprimante 3D : Prix

Le prix d’une imprimante 3D varie entre 150 € et 8000 €. La gamme de produits est donc très large. On trouve des imprimantes grand public à moins de 1000 € et des imprimantes 3D pour les professionnels qui coûtent plusieurs milliers d’euros. Pour s’initier à l’impression 3D on trouve de très bonnes imprimantes entre 500 et 800 €.

Voici le prix actuel de plusieurs modèles d’imprimante 3D:

Faut-il acheter une nouvelle TV pour voir un film en 3D ?

Par défaut

Suite à l’article qui explique comment fonctionne la TV 3D, découvrez s’il faut acheter une nouvelle TV pour voir un film en 3D.

Faut-il acheter une nouvelle TV pour voir un film en 3D ?

Si je veux voir un film 3D comme Avatar ou Titanic, faut-il acheter une nouvelle TV pour le voir en 3D ?

Oui. Sauf exception, les TV HD ne peuvent pas être mises à niveau pour être compatibles avec le format 3D utilisé par Blu-ray, Sony Playstation 3 et autres.

Une des raisons c’est que la TV doit être en mesure de capter un signal en 3D qui représente, en gros, 1080 p / 24 images (une pour chaque œil) afin d’afficher un Blu-ray 3D. Les modèles de TV non-3D peuvent uniquement gérer une seule source d’images et non pas le signal des images doubles demandé pour le Blu-ray 3D.

Une autre raison c’est que la 3D demande un traitement vidéo distinct ainsi que du hardware supplémentaire. Les TV 3D passives utilisent un écran spécifique qui n’existe pas sur des TV 2D.

Les modèles de TV 3D

Un téléviseur 3D peut être à écran LCD ou plasma. Les principales marques de TV proposent des modèles 3D. Voici quelques modèles de TV 3D en vente au meilleur prix sur amazon:

TV 3D Samsung

TV 3D LG

TV 3D Toshiba

TV 3D Sony

TV 3D Philips

Technologie 3D : les possibilités en 2015 et pour l’avenir

Par défaut

Popularisée par des films comme Toy Story 3 et Avatar, la technologie 3D a considérablement progressé depuis son apparition dans les années 1950. L’incroyable succès des films en 3D a stimulé les innovations en matière de technologie 3D qui fait désormais partie de la vie quotidienne. Voici un aperçu des équipements et des possibilités de la technologie 3D .

TV 3D et Home Cinéma 3D

Les premiers produits avec technologie 3D destinés au grand public étaient les TV 3D et les lecteurs Blu-ray 3D. Depuis 2010, la plupart des grands fabricants ont lancé des TV HD 3D.

Pour voir des films 3d blu-ray chez soi, un lecteur blu-ray 3D ou un Home Cinema 3D et une TV 3D sont nécessaires pour voir des films en 3D à la maison.

Depuis le formidable succès d’Avatar, de plus en plus de films sortent en 3D dans les salles et sont disponibles au format bluray 3D.

Voici le classement des 10 meilleurs films 3D en 2015:

Console de jeux 3D

Depuis 2011, les consoles de jeux ont adopté la technologie 3D . Les jeux 3D pour la Nintendo 3DS sont aujourd’hui très nombreux. Avec l’apparition des TV 3D les jeux 3D se sont multipliés.

Avec une TV compatible 3D, il est possible de jouer aux jeux vidéo 3D sur la PS3 et la Xbox 360. Un certains nombres de jeux vidéo sortis depuis 2012 supportent la 3D comme Assassin’s Creed III, Assassin’s Creed: Revelations, Call of Duty: Black Ops, Call of Duty: Black Ops II, etc.

Console portable 3D

La Nintendo 3DS et la Nintendo 3DS XL sont des consoles portables qui ont pour particularité l’affichage en 3D auto-stéréoscopique (sans lunettes). Ces consoles portables sont capables d’afficher des jeux 3D .

La Nintendo 3DS utilise l’autostéréoscopie pour afficher la 3D sans lunette. Outre la 3DS, HTC et LG ont lancés des smartphones Android 3D. Le HTC Evo 3D et le LG Optimus 3D utilisent la même technologie d’affichage que la Nintendo 3DS. Ils permettent de capturer des photos et vidéos en 2D et 3D, et de les visualiser sans lunettes.

PC 3D

Depuis 2008, la technologie 3D est disponible sur les ordinateurs portables et les PC 3D avec le kit lunettes NVIDIA 3D. Mais malgré le nombre de jeux 3D, les joueurs PC ne se sont pas rués sur le format. Le matériel est encore relativement cher. Il faut une carte graphique NVIDIA 3D, des lunettes 3D, un écran compatible 3D et un ordinateur assez puissant pour les jeux.

Mais par rapport à la TV 3D , un PC 3D reste une solution plus abordable et plus facile à mettre en place. Un PC 3D permet de lire diverses sources en 3D (Blu-ray 3D, vidéos et photos 3D), mais également de jouer à de très nombreux jeux vidéos en 3D.

L’avenir de la technologie 3D

Depuis la sortie du film Avatar en relief 3D, l’expansion de la technologie 3D a été impressionnante et ne montre aucun signe de ralentissement. Les deux freins au développement de cette technologie 3D sont le port des lunettes requises par la plupart des écrans 3D et la fatigue oculaire qui accompagne parfois l’expérience de la 3 dimensions.

La technologie 3D doit encore évoluée sur plusieurs fronts:

- Réduire la fatigue oculaire: elle est généralement rencontrée lorsque l’œil est obligé de se adapter rapidement à différentes profondeurs 3D. Cela peut être atténué avec des techniques moins fatiguantes pour les yeux.

- 3D sans lunettes: elle est déjà en train d’émerger dans le marché des consoles portables et les fabricants travaillent pour l’adapter à des écrans plus grands. Mais la technologie est beaucoup plus difficile à adapter pour les grandes tailles d’écran.

- 3D passive à la maison: la 3D passive utilise les mêmes lunettes polarisées portées dans les salles de cinéma. Beaucoup moins encombrant que les lunettes 3D actives, elles coûtent aussi moins cher et ne nécessitent pas de piles.

Nintendo 3DS : Top 10 des jeux 3D en 2015

Par défaut

Suite au classement des meilleurs films 3D, découvrez le top 10 des jeux 3D en 2015 pour la Nintendo 3DS.

Quel jeux vidéo 3D a le plus de succès sur la Nintendo 3DS? Quel est le hit-parade des jeux 3D en 2015 pour la Nintendo 3DS?

La Nintendo 3DS et la 3D

La Nintendo 3DS est une console portable de huitième génération développée par Nintendo, ayant pour particularité l’affichage en 3D auto-stéréoscopique (sans lunettes). La Nintendo 3DS succède à la Nintendo DS, et est rétrocompatible avec les logiciels de cette dernière.

En août 2014, Nintendo a dévoilé deux nouveaux modèles appelés New Nintendo 3DS et New Nintendo 3DS XL. L’ajout principal est l’inclusion d’un second stick analogique de petite taille sur le coté droit de la console et l’apparition de touches ZL et ZR, qui complètent les boutons L et R sur la tranche supérieure de la console.

Les autres ajouts comprennent un système de camera tracking pour l’écran supérieur, permettant d’améliorer l’affichage 3D selon l’angle de vision adopté par l’utilisateur, un réglage de la luminosité en fonction de l’éclairage de l’environnement, des écrans légèrement plus grands, des boutons colorés basés sur ceux de la manette de la Super Nintendo, une extension de la mémoire avec la prise en charge de cartes microSD, et un emplacement NFC permettant l’utilisation de figurines amiibo.

L’autostéréoscopie est un type de représentation d’image en relief ou stéréoscopique ne nécessitant aucun dispositif complémentaire pour restituer l’effet tridimensionnel. Ainsi, un écran auto-stéréoscopique affiche l’effet de relief sans que le port de lunettes spéciales associées soit nécessaire. Pour le grand public, on parle en général de 3D sans lunette.

Cette technologie est, entre autres, utilisée par les écrans des marques Tridelity, Spatial View, NewSight ainsi que la Nintendo 3DS .

Top 10 des jeux 3D en 2015

Voici donc le classement des 10 des jeux 3D en 2015. Il s’agit des jeux 3D les plus vendus sur Amazon.fr:

Pokemon Ultra Soleil
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS Pokemon Ultra Soleil(22) Acheter neuf : EUR 33,49 16 neuf & d'occasion à partir de EUR 33,49
Miitopia
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS, Nintendo 2DS Miitopia(33) Acheter neuf : EUR 31,99 16 neuf & d'occasion à partir de EUR 31,99
The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo Selects
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo Selects(61) Acheter neuf : EUR 14,90 20 neuf & d'occasion à partir de EUR 14,90
Super Mario Maker - Nintendo 3DS
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS, Nintendo 2DS Super Mario Maker - Nintendo 3DS(55) Acheter neuf : EUR 31,50 13 neuf & d'occasion à partir de EUR 31,50
Luigi's Mansion 2
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS, Nintendo 2DS Luigi's Mansion 2(4) Acheter neuf : EUR 14,90 13 neuf & d'occasion à partir de EUR 14,90
La Nouvelle Maison du Style 3: Looks de Stars
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS, Nintendo 2DS La Nouvelle Maison du Style 3: Looks de Stars(15) 8 neuf & d'occasion à partir de EUR 46,95
Mario Kart 7
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS, Nintendo 2DS Mario Kart 7(491) Acheter neuf : EUR 44,99 EUR 33,49 28 neuf & d'occasion à partir de EUR 29,50
Animal Crossing : New Leaf - Welcome Amiibo
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS, Nintendo 2DS Animal Crossing : New Leaf - Welcome Amiibo(5) Acheter neuf : EUR 39,90 13 neuf & d'occasion à partir de EUR 35,14
Pokemon Ultra Lune
de Nintendo Plate-forme: Nintendo 3DS Pokemon Ultra Lune(24) Acheter neuf : EUR 33,49 15 neuf & d'occasion à partir de EUR 33,49

Quels matériaux sont utilisés pour l’impression 3D

Par défaut

Quels matériaux sont utilisés pour l’impression 3D? Les matériaux utilisés pour l’impression 3D ont beaucoup évolué depuis l’avènement de la technologie. A présent, il y a une large gamme de différents types de matériaux qui sont fournis sous diverses formes: poudres, filaments, pellets, granules, résines, etc.

De nos jours, les matériaux spécifiques sont généralement développés pour des plateformes spécifiques dévoués à des applications particulières (un exemple serait le secteur dentaire) présentant des propriétés matérielles qui sont plus adaptées à ces applications.

Plastique

Le nylon (ou le polyamide) est généralement utilisé en poudre lors du procédé de frittage ou de fusion du filament durant le procédé FDM. C’est un matériel en plastique résistant, flexible et durable qui s’est révélé fiable pour l’impression 3D. Il est blanc en état pur, mais on peut le colorer – avant ou après l’impression. On peut combiner ce matériel (en poudre) avec de l’aluminium en poudre afin de produire un autre matériel courant d’impression 3D qu’on utilise lors du frittage : l’alumide.

L’ABS est un autre plastique courant pour l’impression 3D. On l’utilise à grande échelle comme filament pour les imprimantes 3D FDM entrée de gamme. C’est un plastique particulièrement résistant disponible en plusieurs couleurs. Les filaments ABS sont disponibles en vente chez une variété de fournisseurs non-brevetés qui est aussi une des raisons pour lesquelles il est si répandu.

Le PLA est un matériel en plastique biodégradable qui a gagné en popularité dans l’impression 3D pour cette même raison. On peut l’utiliser sous forme de résine pour les procédés DLP/SLA ou en tant que filament lors du procédé FDM. Il est disponible en plusieurs couleurs y compris la transparence qui s’est révélé une option utile pour certaines applications d’impression 3D. Néanmoins, il n’est pas si résistant ou flexible que l’ABS.

Le Laywood est un matériel d’impression 3D spécialement conçu pour les imprimantes 3D à extrusion en entrée de gamme. Il est disponible en tant que filament et il est un composite bois/polymère (communément appelé WPC).

Métaux

Un nombre croissant de métaux et de composites métalliques sont utilisés pour l’impression 3D à l’échelle industrielle. Deux des plus répandus sont les dérivés de l’aluminium et du cobalt.

Un des métaux les plus résistants et, par conséquent, les plus utilisés dans l’impression 3D est l’acier inoxydable en poudre pour les procédés de frittage/fusion/EBM. C’est un métal gris argenté en état pur, mais on peut le plaquer avec d’autres matériaux afin de lui donner un air plaqué or ou bronze.

Récemment, l’or et l’argent ont intégré la gamme de matériaux métalliques qu’on peut imprimer en 3D tout simplement ayant des applications évidentes dans l’industrie de la joaillerie. Les deux sont des matériaux très résistants qu’on utilise en poudre.

Le titane est un des plus résistants matériaux métalliques utilisés dans les applications industrielles de l’impression 3D depuis quelque temps déjà. Fourni en poudre, on peut l’utiliser durant les procédés de frittage/fusion/EBM.

Céramique

La céramique représente un groupe relativement nouveau de matériaux qu’on peut utiliser pour l’impression 3D avec un succès variable. Dans le cas de ces matériaux, il faut retenir que dans l’étape de postproduction, les parties en céramique ont besoin de se soumettre aux mêmes procédés que tout autre élément en céramique fabriqué selon des méthodes traditionnelles de production – à savoir : la cuisson et l’émaillage.

Papier

Le papier imprimante standard format A4 est un matériel d’impression 3D utilisé dans le procédé breveté SDL développé par Mcor Technologies. L’entreprise propose des imprimantes 3D moyenne gamme et met l’accent sur un approvisionnement matériel accessible et rentable qu’on peut se procurer localement. Les modèles imprimés 3D en papier sont précis et respectueux de l’environnement, faciles à recycler et n’ont pas besoin d’un travail de postproduction.

Matériaux biodégradables

Il y a de nombreuses études à propos du potentiel représenté par les matériaux biodégradables d’impression 3D dans les applications médicales (et autres). Plusieurs institutions importantes se penchent sur le tissu vivant afin de développer des applications qui incluent l’impression d’organes humains pour la transplantation ainsi que l’impression des tissus pour le remplacement des parties du corps. D’autres études similaires se penchent sur la conception des aliments comme la viande par exemple.

Nourriture

Les expériences avec l’extrusion des substances alimentaires dans l’impression 3D ont considérablement grimpé durant les dernières années. Le chocolat reste le plus répandu (et attendu). Il y a aussi des imprimantes qui fonctionnent à base de sucre et quelques expériences à base de pâtes et de viande. Des études se penchent sur l’utilisation, à l’avenir, de la technologie d’impression 3D dans la production des repas complets équilibrés.

Autres

Et finalement, l’entreprise qui possède une gamme unique (brevetée) de matériaux c’est Stratasys avec ses matériaux numériques destinés à la plateforme d’impression 3D Objet Connex. Cette gamme implique le fait que les matériaux standard d’impression Objet 3D peuvent être combinés durant le processus d’impression – à des concentrations variées et spécifiques – afin de créer de nouveaux matériaux ayant les propriétés requises. On peut produire jusqu’à 140 Matériaux Numériques différents à la suite des combinaisons diverses entre les matières premières.

Pour en savoir plus sur l’impression 3D, voici quelques ouvrages de référence sur le sujet:

Quels sont les champs d’application de l’impression 3D ?

Par défaut

A quoi sert l’impression 3D? Quels métiers ou quels secteurs utilisent l’impression 3D? Découvrez les champs d’application de l’impression 3D.

Origines de l’Impression 3D

A l’origine l’impression 3D était utilisée pour le « prototypage rapide ». C’était un moyen de développer des produits d’une manière rapide et simple en produisant des prototypes afin d’arriver plus rapidement et efficacement à une solution optimale. Cela permet des économies de temps et d’argent dans le processus de développement de produits.

Le prototypage reste probablement le plus grand champ d’application de l’impression 3D. Cette technologie est largement utilisée et adoptée à l’échelle industrielle.

Les développements récents de l’impression 3D dans le prototypage ont permis l’apparition de cette technologie dans d’autres secteurs. Les améliorations facilitent l’utilisation des imprimantes 3D dans toutes sortes de domaines :

Impression 3D dans le secteur médical et dentaire

On considère le secteur médical comme un des premiers adeptes de l’impression 3D, mais aussi comme un secteur ayant un énorme potentiel de croissance en raison des options de customisation et de personnalisation de ces technologies et de la possibilité d’améliorer la vie des gens au fur et à mesure que ces procédés sont actualisés et que les matériaux sont développés.

Les technologies d’impression 3D sont utilisées pour diverses applications.

A part la création de prototypes dans le secteur médical et dentaire, les technologies sont aussi utilisées pour créer des moules de couronnes dentaires et des outils pour réaliser des bagues orthodontiques. L’impression 3D est utilisée à la fabrication d’appareils médicaux créés sur mesure tels que les prothèses auditives, les semelles orthopédiques, des prothèses personnalisées et des implants uniques.

Les guides chirurgicaux imprimés en 3D pour des opérations spécifiques représentent aussi un champ d’application émergent qui aide les chirurgiens dans leur travail et les patients dans leur rétablissement. On développe aussi une technologie pour l’impression 3D de la peau, des os, du tissu, des médicaments et même des organes humains. Néanmoins, ces technologies sont encore largement éloignées de la commercialisation.

Impression 3D dans l’Aérospatiale

Comme dans le secteur médical, le secteur de l’aérospatiale a adopté l’impression 3D dès le début pour le développement de produits et le prototypage.

Du fait de l’exigence des études R&D dans l’aéronautique et du respect des normes, les systèmes d’impression 3D à l’échelle industrielle sont souvent utilisés. L’évolution des procédés et des matériaux a engendré l’émergence de certaines applications cruciales pour le secteur de l’aérospatiale.

Parmi utilisateurs de premier plan, on compte GE / Morris Technologies, Airbus / EADS, Rolls-Royce, BAE Systems et Boeing.

Impression 3D dans l’Automobile

Un autre secteur qui a adopté assez rapidement les technologies de prototypage rapide a été le secteur de l’automobile. Plusieurs entreprises du secteur du sport automobile et de la Formule 1 ont adopté l’impression 3D. Elles utilisent les imprimantes 3D pour le prototypage des pièces automobiles.

Le potentiel de l’impression 3D pour le service après-vente et la production des pièces détachées sur demande est également à l’étude.

Impression 3D dans la Joaillerie

De manière traditionnelle, le processus de conception et de fabrication de la joaillerie a toujours eu besoin d’une expertise et d’un savoir-faire d’exception réunissant des disciplines spécifiques qui incluent la fabrication, le moulage, le coulage, l’électro-galvanisation, le forgeage, le plaquage en or/argent, la coupe de pierre, la gravure et le polissage. Chacune de ces disciplines a évolué au fil du temps et exige un savoir-faire technique pour la fabrication de bijoux. Pour ne donner qu’un exemple : la fonderie de précision a vu le jour il y a plus de 4 000 ans.

Pour l’industrie de la joaillerie, l’impression 3D s’est révélée particulièrement perturbatrice. Il y a un grand intérêt pour la manière dont les imprimantes 3D seront capables de contribuer à faire avancer l’essor de cette industrie. Au niveau de la conception et de la fabrication, l’impression 3D a un impact énorme sur cette industrie.

Impression 3D pour Art / Design / Sculpture

Les artistes et les sculpteurs se lancent dans l’impression 3D. Qu’il s’agisse simplement d’explorer une nouvelle expression ou d’apprendre des maîtres anciens, c’est un secteur extrêmement prolifique qui cherche de plus en plus à trouver des façons diverses de travailler avec l’impression 3D. Il y a plusieurs artistes qui sont déjà devenus célèbres en travaillant précisément avec la modélisation 3D, la numérisation par scanner 3D et les technologies d’impression 3D.

Joshua Harker ;
Dizingof ;
Jessica Rosenkrantz;
Pia Hinze ;
Nick Ervinck ;
Lionel Dean…

La discipline de la numérisation par scanner 3D apporte aussi une nouvelle dimension au monde des arts. Les artistes et les étudiants ont à présent une méthodologie à disposition pour reproduire des œuvres anciennes afin de les étudier en détail.

Impression 3D dans l’Architecture

L’impression 3D met à disposition une méthode relativement rapide, facile et économiquement viable de fabrication de modèles précis à partir des données numériques utilisées par les architectes. A présent, plusieurs cabinets d’architecture renommés utilisent l’impression 3D régulièrement.

Plus récemment, certains architectes visionnaires considèrent l’impression 3D comme une méthode de construction. Plusieurs organisations sont en train de mener des études dans ce domaine.

Impression 3D dans la mode

Etant donné que les procédés d’impression 3D ont évolué en termes de résolution et de matériaux plus flexibles, le secteur de la mode est aussi concernée par l’essor de cette technologie.

Les accessoires comme des chaussures, des casques, des chapeaux et des sacs sont imprimés en 3D. Et cette technologie est utilisée dans la haute couture.

Iris van Herpen est une pionnière dans ce domaine. Elle a lancé plusieurs collections qui intègrent l’impression 3D afin de faire exploser les normes.

Impression 3D dans l’Alimentaire

L’impression 3D est encore émergente dans le secteur alimentaire. Les imprimantes 3D sont utilisées comme une nouvelle façon de préparer et de présenter la nourriture.

Les premiers essais d’impression 3D à base d’aliments utilisaient le chocolat et le sucre. Ces évolutions ont continué rapidement avec des imprimantes 3D spécifiques qui ont percé le marché. Les pâtes sont par exemple concernées par études dans l’impression 3D alimentaire.

Impression 3D pour le grand public

Le saint graal des fournisseurs d’imprimantes 3D est l’impression 3D destinée au grand public.

Des entreprises telles que 3D Systems et Makerbot cherchent à rendre le procédé d’impression 3D accessible au plus grand nombre.

Pour en savoir plus, voici quelques ouvrages de référence sur le sujet:

Les lunettes 3D fonctionnent-elles avec n’importe quel TV 3D ?

Par défaut

Si vous voulez acheter une paire de lunettes pour voir un film en 3D, vous vous posez sans doute la question: Les lunettes 3D fonctionnent-elles avec n’importe quel TV 3D ?

Les lunettes 3D fonctionnent-elles avec n’importe quel TV 3D ?

Oui et Non.

Certaines lunettes 3D actives sont brevetées pour chaque fabricant. Par exemple, si vous avez une TV 3D Samsung, les lunettes 3D actives Samsung seront compatibles avec la TV. Des lunettes 3D ne seront peut être pas compatibles.

Depuis 2011, les fabricants tentent de créer un standard « universel » pour les lunettes 3D pour qu’elles soient compatibles avec plusieurs marques. On peut donc trouver depuis quelques années des lunettes universelles pour la 3 dimensions qui fonctionnent avec les TV 3D de plusieurs fabricants et qui sont compatibles avec tout type de TV 3D active.

En revanche, les TV 3D passives sont compatibles avec la plupart des lunettes 3D polarisées circulaires quelle que soit la marque, même si quelques spécificités (par exemple, des couleurs légèrement distinctes) peuvent affecter leur performance.

Les meilleures lunettes 3D

Voici les <strong> lunettes 3 Dimensions</strong> qui ont le plus de succès en ce moment sur Amazon.fr:

HOMIDO V2 Casque VR Premium
de Homido HOMIDO V2 Casque VR Premium(61) Acheter neuf : EUR 69,99 EUR 64,89 30 neuf & d'occasion à partir de EUR 46,71

Quelle est la différence entre la 3D active et passive ?

Par défaut

Suite à l’article qui explique comment fonctionne la TV 3D, découvrez la différence entre la 3D active et passive.

3D active et passive

Certaines TV 3D fonctionnent avec des lunettes à obturation active avec des cristaux liquides qui fonctionnent assez rapidement en bloquant chaque œil consécutivement (normalement 120 fois par seconde) afin de séparer les différentes images droite et gauche demandées pour la 3D. A part les filtres pour les cristaux liquides, les lunettes sont munies d’éléments électroniques et de piles (ayant une durée de vie de 80 heures ou plus et souvent rechargeables) qui sont synchronisées avec la TV moyennant un infrarouge ou (c’est le cas de la plupart des modèles 2011) par une fréquence radio.

En 2011, Vizio, LG et Toshiba ont sorti des TV 3D avec des lunettes 3D polarisées passives qui sont beaucoup moins chères. En fait, elles sont compatibles avec les 3D passives qu’on utilise au cinéma et seront compatibles avec les lunettes Real D polarisées circulaires. Les nouveaux modèles utilisent une technologie appelée Film Pattern Retarder, créée par LG et selon laquelle un filtre polarisant couvrant l’écran TV permet à chaque œil de voir toutes les autres lignes.

A l’occasion du CES 2011, Samsung et Real D ont sorti le RDZ, une technologie qui offre une haute résolution tout en utilisant les lunettes passives bon marché. Les produits basés sur cette technologie sont désormais disponibles à grande échelle.

TV 3D Samsung

TV 3D LG

TV 3D Toshiba

TV 3D Sony

TV 3D Philips

Quels sont les 10 meilleurs films 3D en 2015

Par défaut

Suite à l’article qui explique comment fonctionne la TV 3D, découvrez le top 10 des films 3D en 2015.

Quel film 3D en bluray a le plus de succès? Quel est le hit-parade des films 3d blu-ray en 2015?

Les 10 meilleurs films 3D en 2015

Un lecteur blu-ray 3D est nécessaire pour voir des films en 3D à la maison. La qualité de l’image et du son est nettement supérieure avec un lecteur Bluray 3D. Avec ce type de lecteur, la résolution d’image est en effet 4x supérieure à un lecteur DVD classique. Et grâce à l’adoption des formats Dolby True HD et DTS-HD, le son est également de bien meilleur qualité. Par contre, il faut disposer d’un câble HDMI et d’une TV 3D pour profiter d’un lecteur blu-ray 3D et des films qui vont avec.

Et afin d’utiliser son lecteur blu-ray 3D, il faut bien sûr disposer de films 3D en au format bluray 3D. Les films de James Cameron Titanic et Avatar sont les plus connus mais il y en a bien d’autres. La suite d’Avatar sera bien sûr disponible en trois dimensions mais aussi le nouveau Star Wars épisode VII.

Voici donc le classement des 10 meilleurs films 3D en 2015. Il s’agit des films au format bluray 3D qui ont le plus de succès sur Amazon.fr:

Qu’est-ce que c’est que l’impression 3D ?

Par défaut
14069230192_e8f8d6d7b5_3D-printing

Découvrez ci-dessous une introduction à l’impression 3D.

Potentiel de l’impression 3D

La technologie a probablement influencé l’histoire récente de l’humanité beaucoup plus que tout autre domaine. Pensez à une ampoule, à une locomotive à vapeur, ou plus récemment, aux voitures et aux avions, sans parler de l’essor continu d’internet. Ces technologies ont amélioré nos vies de plusieurs façons ouvrant de nouvelles voies et perspectives, mais d’habitude on a besoin de temps, parfois de décennies, pour que le caractère absolument perturbateur de la technologie devienne évident.

Il est généralement admis que l’impression 3D ou la fabrication additive (AM) a un potentiel énorme à devenir une de ces technologies. L’impression 3D est en plein essor. Cette nouvelle technologie est en train de révolutionner la conception graphique et aura des conséquences sur notre quotidien.

Principe de l’impression 3D

Le principe le plus élémentaire derrière l’impression 3D est le procédé de fabrication additive. L’impression 3D est une technologie avancée qui fabrique des éléments de manière additive en couches multiples à petite échelle. C’est un procédé de fabrication totalement nouveau par rapport à toutes les autres techniques de fabrication traditionnelles.

L’impression 3D est donc un procédé qui sert à créer des objets directement en ajoutant du matériel par couches successives de multiples façons en fonction de la technologie utilisée. Pour simplifier la philosophie sur laquelle s’appuie l’impression 3D, on peut le comparer au processus de construction automatique à l’aide des blocs Lego.

Impression 3D et innovation

L’impression 3D est une technologie qui encourage et promeut l’innovation.

Elle offre une liberté sans précédent tout en étant un procédé qui n’exige pas d’outils en réduisant les coûts et les délais de production. L’impression 3D peut contribuer au développement durable. Elle est intéressante du point de vue environnemental à la fois en termes du procédé de production lui-même, en utilisant jusqu’à 90 % des matériaux habituels et du point de vue de la durée de vue du produit par une conception plus souple ou plus durable.

L’impression 3D s’est considérablement développée ces dernières années. Autrefois réservée aux industriels, elle est devenue accessible aux petites entreprises et même aux particuliers. Aujourd’hui on peut acheter une petite imprimante 3D à moins de 1 000€.

L’impression 3D gagne un public plus large. Le taux d’adoption est exponentiel et continue à grimper dans tous les domaines avec de plus en plus de systèmes, de matériaux, de services et d’accessoires qui voient le jour.

Voici les imprimante 3D qui ont le plus de succès en ce moment sur Amazon.fr:

Quels sont les 10 meilleurs lecteur blu-ray 3D en 2015

Par défaut
5848366584_6f510f4c8a_3d-bluray

Un lecteur blu-ray 3D est nécessaire pour profiter de la 3D sur sa télé. Découvrez le top 10 des lecteur blu-ray 3D en 2015.

Quel lecteur blu-ray 3D choisir? Quel lecteur blu-ray 3D acheté en 2015?

Utilité d’un lecteur blu-ray 3D

Un lecteur blu-ray 3D permet de voir des films en 3D. Le blu-ray est en effet le seul format qui peut supporter les films 3D. La résolution d’image avec un lecteur bluray 3D est excellente ainsi que la qualité du son. Il faut bien sûr un câble HDMI et une TV 3D pour profiter pleinement de ce type de lecteur bluray.

Un lecteur blu-ray 3D est pratique car:

  • Il vous permet de voir des films 3D.
  • Il peut lire les DVD standards.
  • Il peut même optimiser l’affichage pour obtenir une image au format HD 1080p.
  • Il offre une qualité d’image nettement supérieure avec une résolution 4x supérieure à un lecteur DVD classique.
  • Il propose une qualité du son bien meilleure grâce à l’adoption des formats Dolby True HD et DTS-HD. .

Au niveau du prix, un lecteur blu-ray 3D coûte entre 70 et 350 Euros. Les lecteurs les plus chers sont à la fois enregistreurs et disposent d’un disque dur interne.

Les 10 meilleurs lecteur blu-ray 3D en 2015

Il existe plusieurs modèles de lecteur blu-ray 3D

Avant d’acheter un lecteur, le plus sûr est de vérifier l’avis des internautes et le volume des ventes. C’est la meilleure façon de choisir le bon produit.

C’est pourquoi nous avons sélectionné les 10 meilleurs lecteur blu-ray 3D qui se vendent le mieux et qui sont les mieux notés sur internet. Il s’agit des lecteurs 3D qui ont le plus de succès sur Amazon.fr:

Comment fonctionne la TV 3D ?

Par défaut
4461895902_a186388987_3d-tv

Découvrez dans cet article comment fonctionne la TV 3D.

1. Qu’est-ce que c’est la TV 3D ?

La TV 3D est un terme générique qui désigne une technologie d’affichage qui permet aux téléspectateurs à la maison de regarder des programmes, des jeux et d’autre type de contenu vidéo de manière stéréoscopique. Elle renforce l’effet tridimensionnel, le relief de la technologie actuelle d’affichage TV et TV HD qui est typiquement limitée à des éléments tels que la hauteur et la largeur (« 2D »).

2. Comment fonctionne la TV 3D ?

La TV 3D fonctionne tout comme la 3D au cinéma. Un écran qui passe du contenu en 3D affiche simultanément deux images distinctes de la même scène, une pour l’œil droit du téléspectateur et l’autre pour l’œil gauche. Les deux images s’étendent sur tout l’écran et sont rendues mélangées l’une avec l’autre lorsqu’elles sont vues sans l’aide des lunettes 3D spécifiques. Lorsque les téléspectateurs mettent les lunettes, ils perçoivent ces deux images comme image unique en 3D, un processus communément appelée « fusion ».

Ce processus s’appuie sur un phénomène de perception visuelle appelée « stéréopsie ». Les yeux d’une personne adulte sont séparés par environ 6 cm ce qui permet à chaque œil de voir les objets d’un angle légèrement distinct. Sur une TV 3D, les deux images rendent des objets de deux angles légèrement distincts aussi et lorsque ces deux images fusionnent dans l’esprit du téléspectateur à l’aide des lunettes, on crée l’illusion du relief.

3. Qu’est-ce qu’il me faut pour avoir la TV 3D à la maison ?

Afin de regarder quoi que ce soit en 3D, vous devez avoir une TV 3D et une source en mesure d’alimenter le téléviseur avec du contenu en 3D. Il s’agit le plus souvent d’un lecteur Blu-ray 3D mais il peut aussi s’agir d’une console de jeu ou de programmes 3D diffusés par câble ou par satellite.

Pour regarder la TV 3D, vous devez également porter

Afin de connecter votre écran 3D à une source de contenus (comme une console 3D, un lecteur Blu-ray 3D ou un décodeur numérique), vous aurez besoin d’un câble HDMI.

Voici les TV 3D qui se vendent le mieux en ce moment sur Amazon.fr:

TV 3D Samsung

TV 3D LG

TV 3D Toshiba

TV 3D Sony

TV 3D Philips

Technologie 3D pour voir un film en 3D

Par défaut
f4ee1f89f8aa67c9e3725fb9_640_3d

La technologie 3D existe depuis longtemps : on se rappelle tous d’avoir regardé à la télé des programmes 3D il y a des années. Néanmoins, la nouvelle gamme d’écrans ou de téléviseurs ayant un affichage en 3D est beaucoup plus avancée.

Il existe plusieurs solutions pour voir un film en 3D. La plupart d’entre elles sont fondées sur un principe assez simple : celui d’afficher une image différente pour chacun de nos yeux et de créer ainsi l’illusion d’une image en 3D (communément appelée « stéréoscopie »).

Voici les différentes solutions pour voir un film en 3D sur un écran…

1. 3D Anaglyphe

C’est la solution la plus ancienne qui nécessitent des lunettes 3D anaglyphe en carton.

La façon la plus simple de créer des images 3D est probablement celle d’utiliser les couleurs afin de séparer l’image droite de la gauche. L’image a deux « couches » de couleur de sorte que l’on sépare les couches moyennant des lunettes ayant des lentilles bleu/rouge (ou à l’aide d’un papier cellophane dans le cas des lunettes bon marché). C’est une technique communément appelée 3D anaglyphe, c’est peu chère et facile à réaliser puisqu’on n’a pas besoin d’une nouvelle télé et puisque les lunettes sont très bon marché. Le problème c’est qu’on perd les couleurs de l’image et que le résultat a l’air mauvais tout simplement.

2. Technologie 3D polarisée (ou passive)

Une technique 3D polarisée utilise un filtre de polarisation de l’image de sorte que les images droite et gauche ont chacune une polarisation distincte.

On utilise les lunettes passives qui filtrent l’image appropriée pour chacun de nos yeux. Cette technique est répandue dans les cinémas qui utilisent deux projecteurs synchronisés. La création d’un écran LCD en 3D polarisé n’est pas facile puisque le LCD est déjà muni d’un filtre polarisant et qu’on perd la moitié de la résolution, mais cela reste toujours possible. Par exemple, LG semble se positionner mieux du point de vue des LCD polarisés étant donné qu’il est le leader du marché de la technologie 3D. Un des avantages des lunettes passives c’est qu’elles sont très bon marché. Par contre, le gros inconvénient de cette technologie 3D est qu’il faur s’asseoir parfaitement en face de l’écran pour obtenir un effet 3D complet.

3. Technologie 3D à obturation active

La nouvelle gamme de TV 3D est fondée sur une idée très simple : on affiche des images de manière successive pour l’œil gauche et droit.

Tout ce qu’on doit faire pour obtenir la 3D c’est de porter des lunettes qui obturent chaque œil de manière synchronisée avec l’affichage. L’avantage principal des lunettes 3D à obturation active c’est que l’image est excellente, semblable à la technologie 2D utilisant le même affichage.

La technologie 3D active est néanmoins chère. L’affichage doit rafraîchir l’écran suffisamment vite – à une fréquence minimale de 60 Hz pour chaque œil ce qui donne 120 Hz pour l’affichage lui-même. Les lunettes sont également chères et elles doivent inclure des piles. Et vous devez également synchroniser par infrarouge l’affichage avec les lunettes.

Pour résumer, vous devez acheter une nouvelle TV (ou écran) qui soit compatible avec les lunettes à obturation active. La plupart des TV vendues sur le marché sont munies de cette nouvelle technologie 3D. La plupart des fabricants de TV (y compris Sony, Samsung, LG, Toshiba, JVC et Panasonic) ont adopté cette technologie 3D à obturation active.

4. Technologie 3D sans lunettes (auto-stéréoscopique)

L’affichage auto-stéréoscopique affiche des pixels différents pour chaque œil moyennant l’optique (les lentilles ou l’obturation) afin d’orienter le nombre adéquat de pixels pour chaque œil.

Ce qui est génial c’est que vous ne devez pas porter des lunettes afin de vivre l’expérience 3D ! Néanmoins, ces nouvelles technologies présentent de nombreux problèmes. En gros, il y a un seul endroit où vous puissiez vous trouver afin de vivre l’expérience 3D correctement. Vous pouvez rajouter plusieurs points de vue, mais chaque point de vue exige en fait deux affichages « dédiés ». Un autre détail c’est que l’affichage est toujours fait en 3D.

5. Affichage volumétrique : images réelles en 3D

La manière la plus simple de créer un affichage en 3D est en fait de le créer en 3D.

C’est ce qu’on appelle l’affichage volumétrique et les experts sont en train d’étudier les solutions pour le créer ce qui implique d’habitude des lasers et des miroirs rotatifs ou vibrants. Il y a quelques annés des experts ont créé un affichage volumétrique en utilisant un miroir qui tournait très vite et un projecteur qui y projetait des images… L’idée est de créer une image en 3D que vous pouvez voir en panorama (à 360).

6. Caméras 3D

Bien sûr vous devez filmer votre contenu en 3D si vous voulez le voir sur une TV 3D. Plusieurs fabricants ont lancés des caméras vidéo 3D professionnelles qui ont 2 lentilles encastrées dans la même caméra ce qui facilite évidemment les choses.

En 2009 Fujifilm a sorti la première caméra numérique grand public qui peut prendre des photos en 3D. On espère que davantage de fabricants suivront cet exemple et que les photos et les films 3D seront plus faciles à réaliser et plus accessibles.

7. Téléviseurs 3D

Voici les Téléviseurs 3D qui ont le plus de succès en ce moment sur Amazon.fr:

TV 3D Samsung

TV 3D LG

TV 3D Toshiba

TV 3D Sony

TV 3D Philips