Technologie 3D pour voir un film en 3D

Par défaut

La technologie 3D existe depuis longtemps : on se rappelle tous d’avoir regardé à la télé des programmes 3D il y a des années. Néanmoins, la nouvelle gamme d’écrans ou de téléviseurs ayant un affichage en 3D est beaucoup plus avancée.

Il existe plusieurs solutions pour voir un film en 3D. La plupart d’entre elles sont fondées sur un principe assez simple : celui d’afficher une image différente pour chacun de nos yeux et de créer ainsi l’illusion d’une image en 3D (communément appelée « stéréoscopie »).

Voici les différentes solutions pour voir un film en 3D sur un écran…

1. 3D Anaglyphe

C’est la solution la plus ancienne qui nécessitent des lunettes 3D anaglyphe en carton.

La façon la plus simple de créer des images 3D est probablement celle d’utiliser les couleurs afin de séparer l’image droite de la gauche. L’image a deux « couches » de couleur de sorte que l’on sépare les couches moyennant des lunettes ayant des lentilles bleu/rouge (ou à l’aide d’un papier cellophane dans le cas des lunettes bon marché). C’est une technique communément appelée 3D anaglyphe, c’est peu chère et facile à réaliser puisqu’on n’a pas besoin d’une nouvelle télé et puisque les lunettes sont très bon marché. Le problème c’est qu’on perd les couleurs de l’image et que le résultat a l’air mauvais tout simplement.

2. Technologie 3D polarisée (ou passive)

Une technique 3D polarisée utilise un filtre de polarisation de l’image de sorte que les images droite et gauche ont chacune une polarisation distincte.

On utilise les lunettes passives qui filtrent l’image appropriée pour chacun de nos yeux. Cette technique est répandue dans les cinémas qui utilisent deux projecteurs synchronisés. La création d’un écran LCD en 3D polarisé n’est pas facile puisque le LCD est déjà muni d’un filtre polarisant et qu’on perd la moitié de la résolution, mais cela reste toujours possible. Par exemple, LG semble se positionner mieux du point de vue des LCD polarisés étant donné qu’il est le leader du marché de la technologie 3D. Un des avantages des lunettes passives c’est qu’elles sont très bon marché. Par contre, le gros inconvénient de cette technologie 3D est qu’il faur s’asseoir parfaitement en face de l’écran pour obtenir un effet 3D complet.

3. Technologie 3D à obturation active

La nouvelle gamme de TV 3D est fondée sur une idée très simple : on affiche des images de manière successive pour l’œil gauche et droit.

Tout ce qu’on doit faire pour obtenir la 3D c’est de porter des lunettes qui obturent chaque œil de manière synchronisée avec l’affichage. L’avantage principal des lunettes 3D à obturation active c’est que l’image est excellente, semblable à la technologie 2D utilisant le même affichage.

La technologie 3D active est néanmoins chère. L’affichage doit rafraîchir l’écran suffisamment vite – à une fréquence minimale de 60 Hz pour chaque œil ce qui donne 120 Hz pour l’affichage lui-même. Les lunettes sont également chères et elles doivent inclure des piles. Et vous devez également synchroniser par infrarouge l’affichage avec les lunettes.

Pour résumer, vous devez acheter une nouvelle TV (ou écran) qui soit compatible avec les lunettes à obturation active. La plupart des TV vendues sur le marché sont munies de cette nouvelle technologie 3D. La plupart des fabricants de TV (y compris Sony, Samsung, LG, Toshiba, JVC et Panasonic) ont adopté cette technologie 3D à obturation active.

4. Technologie 3D sans lunettes (auto-stéréoscopique)

L’affichage auto-stéréoscopique affiche des pixels différents pour chaque œil moyennant l’optique (les lentilles ou l’obturation) afin d’orienter le nombre adéquat de pixels pour chaque œil.

Ce qui est génial c’est que vous ne devez pas porter des lunettes afin de vivre l’expérience 3D ! Néanmoins, ces nouvelles technologies présentent de nombreux problèmes. En gros, il y a un seul endroit où vous puissiez vous trouver afin de vivre l’expérience 3D correctement. Vous pouvez rajouter plusieurs points de vue, mais chaque point de vue exige en fait deux affichages « dédiés ». Un autre détail c’est que l’affichage est toujours fait en 3D.

5. Affichage volumétrique : images réelles en 3D

La manière la plus simple de créer un affichage en 3D est en fait de le créer en 3D.

C’est ce qu’on appelle l’affichage volumétrique et les experts sont en train d’étudier les solutions pour le créer ce qui implique d’habitude des lasers et des miroirs rotatifs ou vibrants. Il y a quelques annés des experts ont créé un affichage volumétrique en utilisant un miroir qui tournait très vite et un projecteur qui y projetait des images… L’idée est de créer une image en 3D que vous pouvez voir en panorama (à 360).

6. Caméras 3D

Bien sûr vous devez filmer votre contenu en 3D si vous voulez le voir sur une TV 3D. Plusieurs fabricants ont lancés des caméras vidéo 3D professionnelles qui ont 2 lentilles encastrées dans la même caméra ce qui facilite évidemment les choses.

En 2009 Fujifilm a sorti la première caméra numérique grand public qui peut prendre des photos en 3D. On espère que davantage de fabricants suivront cet exemple et que les photos et les films 3D seront plus faciles à réaliser et plus accessibles.

7. Téléviseurs 3D

Voici les Téléviseurs 3D qui ont le plus de succès en ce moment sur Amazon.fr:

TV 3D Samsung

TV 3D LG

TV 3D Toshiba

TV 3D Sony

TV 3D Philips